Pour votre santé

L’amour toujours l’amour, mais aussi quelques exercices et préceptes afin de favoriser bonheur et bonne santé.

Comme disait si justement Voltaire : « J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé »

  • Le matin, dès le réveil exprimez un hymne à la vie, une prière de remerciements à l’Univers.
  • Remerciez pour tout ce que vous avez, ceci en attirera encore plus.
  • Sous la douche : chantez à voix haute, tout est possible, je suis le créateur libre de mon futur, je suis dans l’Univers de tous les possibles, je m’attends au meilleur, afin d’aimanter en vous, vers vous tous les meilleurs possible.
  • Créez votre propre mantra, répétez-le à longueur de journée. La méthode du Docteur Couet, je vais mieux, je vais de mieux en mieux est loin d’être aussi bête et simpliste que l’on pourrait l’imaginer.
  • Respirez à pleins poumons, à ventre plein, la force créatrice est dans le ventre, notre deuxième cerveau, mais aussi et surtout dans le cœur. Ressentez votre joie de vivre. Cultiver la joie profonde est un état d’être.
  • Prenez grand soin de vous, et de ceux que vous aimez, aimez la vie, la vie est belle.
  • Entretenez en vous l’enthousiasme, c’est une parcelle divine en vous.
  • Pensez à vous procurer La Pilule du Bonheur un véritable attrape bonheur et surtout à l’utiliser, à l’avoir sur soi.
  • Comprenez toujours ce qui vous arrive, sinon vous le répèterez indéfiniment. S’en plaindre ne changera rien, bien au contraire. Comprendre c’est ne pas reproduire.
  • Aimez-vous, et faites rayonner cet amour sur les autres, il vous sera restitué au centuple.
  • Soyez bienveillant et solidaire envers l’humain, tout en prenant soin de ne pas trop changer les destinées, car à chacun son chemin. Guider, informer est sage, mais forcer les autres vers le chemin qui n’est pas le leur est un acte d’ingérence, même si l’amour de l’autre est à l’origine de notre désir.
  • Enfin, pensez à pratiquer les méthodes classiques de visualisation de ce qui est désiré se réalise. Pour ce faire il existe bon nombre d’ouvrages dans la bibliographie du livre « Notre éducation, nos croyances, un crime contre nous-mêmes » mais aussi dans la rubrique conseils de lectures
  • En résumé : il faut visualiser ce que nous désirons avec précision. Si c’est une Ferrari qu’on désire, la visualiser aussi dans sa couleur désirée est utile, se sentir à son volant, dans le déjà réalisé, déjà obtenu ; en ressentir l’émotion profonde, quitte à en pleurer de joie, puis en remercier l’Univers, et enfin faire aussi et surtout quelque chose pour l’obtenir. C’est comme une prière opérative qui sans arrogance aucune, commande à l’Univers. Se sentir surtout dans l’instant présent et le déjà acquis. Tout en provoquant par l’action la matérialisation de vos attentes.
  • Soyez extrêmement vigilant dans vos pensées émises et verbalisées, soyez cohérent, ne pensez pas au mieux, puis à son contraire au risque de parasiter l’émission de vos attentes. Ne pensez que rarement, deux à trois fois par jour à leur matérialisation. Car si vous y pensez trop le mental détruira l’œuvre non encore accomplie, par l’intrusion du doute. Faites comme si c’était « Déjà matérialisé ».
  • Sans oublier de faire chaque jour une bonne sieste, ou plusieurs micro-siestes, elles sont libératrices et créatrices.
  • La vie est plus qu’une pièce de théâtre, c’est un grand jeu. Jouez-le, prenez-y plaisir avec insouciance, détachement et conscience que le moment présent prépare celui qui suit, sans pour autant vous fixer sur le futur. Simplement dans la conscience de « faire une chose à la fois » dans l’observation de soi.
  • Surtout osez vous dire je suis génial, j’ai fait au mieux, ce qui évite bien des auto-jugements néfastes.
  • Enfin, évitez la routine, cette mauvaise habitude qui nous détruit lentement.
  • Apprendre à penser par soi-même, c’est renaître à soi-même.

Aimez, aimez encore et toujours, c’est la solution première et ultime à tout, pour tout.

Le Laboratoire du Bonheur - Édition - Production - Distribution © 2019 - Réalisation Creamania